L’AIK Solna remplace les enfants « mascottes » par des personnes agées

post_image